top of page

Excursion au Temple Rurikoji

Petite escapade dans la journée à Yamaguchi pour visiter le Temple Rurikoji au milieu du Parc Kozan.


Pour cela, j'ai dû prendre un train local (d'un wagon) qui met un peu prêt 1 heure depuis la station de train Ubeshinkawa. Il a fallu que j'aille à la station à 2 reprises pour arriver à comprendre comment fonctionnait le réseau ferroviaire et surtout pour arriver à me faire comprendre et prendre toute seule mon billet aller/ retour.

Car évidemment sur la machine pas de traduction en anglais. Il était presque impossible toute seule de pouvoir prendre mon billet.

Le 2ème jour j'avais bien noté tout ce que je voulais dire en japonais et lorsque je demande au gardien de la station de bien vouloir m'aider avec la machine, un autre jeune homme a eu la gentillesse de me parler en anglais pour m'aider également.

Nous étions donc trois :moi qui faisait le maximum pour parler japonais, le gardien de la station me disant "Daijobu" (pas de problème) tout le temps, et le troisième qui en me répondant avec un anglais très rudimentaire me prenait mon billet sur la fameusenmachine (totalement écrite en japonais bien-sûre). Yokkata!! (Ouf, c'est bon!)


Mes billets en poche me voilà donc partie pour Yamaguchi. Ma seule angoisse était de louper mon arrêt. Eh bien oui, comme les arrêts étaient annoncés à l'oral, j'ai par conséquent, passé le voyage à regarder le nom des arrêts (heureusement écrits aussi lettre romaine).


Arrivée à Yamaguchi j'ai voulu me faire plaisir en y allant en taxi (un peu prêt 10 min en voiture) et enfin j'arrivais au Temple Ririkoji.

Ce temple est principalement célèbre dans tout le Japon grâce à sa superbe Pagode à 5 étages. C'est vraiment une architecture impressionnante!


Construite en 1442, elle est une des plus anciennes et des plus belles en son genre du Japon.

Le temple à côté de la Pagode est issue de l'école zen de Soto et sa construction est plus récente.

Les cerisiers en fleur ne sont pas encore sortis ici mais le Parc de Kozan est connu pour ses pruniers dont j'ai pu profiter des senteurs et de leur beauté. Entre pruniers en fleur et architecture ancestrale vos yeux vous remercieront.

De plus, en vous promenant dans le parc vous pourrez voir des statues qui représentent de célèbres personnages japonais.


Concernant le retour, évidemment aucun taxi, il a fallu que j'attende 1h pour prendre le bus du coin et prier pour arriver à bon port. Car évidemment vous imaginez bien que si tout est en japonais dans la station de train, les bus locaux eh bien c'est pareil ;)


Heureusement que l'on voit de suite que je suis étrangère et que les japonais ont un grand sens de l'hospitalité. je dois dire que cela m'aide beaucoup dans mes balades...







コメント


bottom of page